---------------------------------------------------------------------------------------------------

Carlotta , les prochaines sorties (sept-dec 2013)

Depuis quelques jours, le planning de fin d'année de Carlotta vient d'être dévoilé et comme très souvent le passionné ne pourra être que réjouit devant ce déferlement de nouveautés, de rééditions mais surtout de découvrir des œuvres ou de les revoir dans une qualité infaillible.

Le 4 septembre 2013 :
-------------------------------
PAIN, AMOUR ET FANTAISIE / Luigi COMENCINI (1953)

Triomphe commercial et grand classique du cinéma transalpin réalisé par Luigi Comencini, Pain, amour et fantaisie présente un réjouissant imbroglio amoureux sur fond de satire villageoise. La bouffonnerie de Vittorio de Sica et la gouaille de Gina Lollobrigida apportent légèreté et saveur à cette caricature fine d’intrigues de village. Entre néoréalisme et comédie à l’italienne, Pain, amour et fantaisie est un alliage parfait de délicatesse et de causticité, de grâce et de rusticité.

Inclus le récit du tournage et la bande annonce.

18 septembre 2013 :
------------------------------
FEMMES ENTRE ELLES / Michelangelo ANTONIONI (1955)
Librement adapté d’une nouvelle de Cesare Pavese, Femmes entre elles fait la chronique des relations délétères au sein d’un groupe de femmes et annonce la grande thématique antonionienne de la défaillance des rapports humains. Justement récompensé en 1955 par le Lion d’Argent au Festival de Venise, le film est présenté pour la première fois dans sa version restaurée !
> Analyse du film par Aurore Renaut. Bande-annonce.

LE MYSTÈRE D’OBERWALD / Michelangelo ANTONIONI (1980)

Inspiré de la pièce L’Aigle à deux têtes de Jean Cocteau, Le Mystère d’Oberwald est le premier film d’Antonioni tourné en vidéo. Ce conte aux accents tragiques sert de support à une expérimentation subtile sur les couleurs, offrant une richesse, une expressivité et un lyrisme visuels inédits dans l’oeuvre du cinéaste. Un chef-d’oeuvre trop longtemps resté méconnu à découvrir pour la première fois en DVD !
> Inclus l'analyse d'Aurore Renaut.

Le 9 octobre 2013 :
------------------------------
LE FILS UNIQUE / Yasujiro OZU (1936)
Premier film parlant d’Ozu, Le Fils unique décrit avec un réalisme sombre, quoique peu fataliste, les difficiles conditions sociales du Japon d’aprèsguerre. Le cinéaste livre ici une étude sensible du rapport mère-fils. Inédit en France, Le Fils unique annonce les oeuvres les plus célèbres du maître (Il était un père, Voyage à Tokyo) et demeure l’un des drames sociaux les plus poignants du maître.
> Entretien avec le réalisateur Jean-Jacques Beinex

VOYAGE À TOKYO / Yasujiro OZU (1953)
Réunissant au sein d’une même famille l’ensemble de ses acteurs fidèles, le maître japonais livre ici la quintessence de son oeuvre. Plan après plan, le cinéaste prend le temps nécessaire pour faire ressentir l’inexorable : la vieillesse, l’éloignement, l’abandon des moeurs traditionnelles, la mort. Bouleversant, Voyage à Tokyo reste l’une des œuvres les plus accessibles, les plus fascinantes et les plus abouties d’Ozu.
> Une heure de supplément . Retour sur les lieux de tournage et analyse des personnages.

Le 23 octobre 2013 :
------------------------------
FURIE / Brian DE PALMA (1978)

Dans la continuité du fantastique de Carrie, Furie constitue un tournant dans la filmographie de Brian De Palma et annonce ses thrillers des années 1980. Fidèle à son style visuel à la fois virtuose et excessif, le réalisateur mélange l’horrifique à une intrigue proche du film d’espionnage, sans occulter la dimension psychologique de ses héros et la teneur dramatique de son récit.
> Suppléments inédits encore inconnus

49E PARALLÈLE / Michael POWELL (1941) 
Troisième collaboration du duo mythique Michael Powell et Emeric Pressburger (Les Chaussons rouges), 49e Parallèle brosse un formidable portrait d’antihéros. Commandité par le gouvernement britannique pour contribuer à l’effort de guerre, l’oeuvre jongle habilement entre suspense, humour et contemplation. Monté par David Lean et récompensé par l’Oscar® du meilleur scénario en 1941, 49e Parallèle reste un grand classique de film de guerre.
> En bonus le film The Volunteer (1944 - 45mn), bande-annonce, galerie de photos

Le mois de novembre sera celui des "événements" pour le label. A quelques jours de noël, Carlotta a la bonne idée de proposer dans sa hotte quelques coffrets qui risquent probablement de se retrouver sous le sapin. Outre l'édition exceptionnelle du film de Michael Cimino, La Porte du Paradis, évoqué ici, l'autre événement sera la sortie de huit films signés Alain Robbe-Grillet (1922-2008). Disponible dans la boutique depuis plusieurs mois grâce à l'import, Robbe-Grillet va bénéficier du traitement Carlotta. C'est-à-dire un coffret en édition limitée, des bonus que l'on imagine passionnants comme à l'accoutumé et un soin conséquent pour un cinéaste culte.

Le 6 novembre 2013 :
------------------------------
COFFRET ALAIN ROBBE-GRILLET : RÉCITS CINÉMATOGRAPHIQUES
TRANS-EUROP-EXPRESS / L’HOMME QUI MENT L’ÉDEN ET APRÈS / N. A PRIS LES DÉS… / GLISSEMENTS PROGRESSIFS DU PLAISIR / LE JEU AVEC LE FEU / LA BELLE CAPTIVE / C’EST GRADIVA QUI VOUS APPELLE

8 oeuvres réalisées par Alain Robbe-Grillet, le pape du Nouveau Roman. À la fois auteur et cinéaste, Alain Robbe-Grillet réinterprète la grammaire cinématographique et met en scène un univers sadomasochiste, hanté par le mystère et les faux-semblants. Proche de l’onirisme de Jean Cocteau ou de David Lynch, ces huit récits cinématographiques réunissent certains des plus grands acteurs français (Jean-Louis Trintignant, Marie-France Pisier, Philippe Noiret ou encore Arielle Dombasle). Disponible pour la première fois en Coffret Collector 8 DVD, redécouvrez une oeuvre fantasmatique et sulfureuse, aussi fascinante que troublante, toute entière livrée aux puissances du cinéma.
> Préfaces des films par Catherine Robbe-Grillet, six entretiens avec le réalisateur par Frédéric Taddeï, les bandes-annonces, plus des archives inédites !

Deux bémols à noter tout de même, l'absence de blu-ray et le fait qu'il ne s'agisse pas d'une intégrale (il manque à l'appel son premier long-métrage L'Immortelle et Un Bruit qui rend fou).

Cette absence de blu-ray est d'autant plus frustrante pour deux films en particulier puisque que quelques semaines après Carlotta, le British Film Institute va proposé à l'unité Trans-Europ-Express et Glissements progressifs du plaisir en combo blu-ray dvd. Les deux titres français seront à la peine face à ces deux éditions annoncées. 
 

Autre événement du mois de novembre, Robert Aldrich (1918-1983). Si le cinéaste américain  est peu représenté en blu-ray en France (on dénombre Attack, Les douze salopards, Vera Cruz et Qu'est-il arrivé à Baby Jane), Carlotta va éditer coup sur coup deux œuvres particulièrement attendues et recherchés.

Faisant suite à sa sortie en salle le 1 mai dernier, Twilight's Last Gleaming, titre original de L'Ultimatum des trois mercenaires va enfin être accessible au plus grand nombre. Longtemps amputé, le film sera pour la première disponible en version intégrale accompagné d'un documentaire retraçant le tournage.

L’ULTIMATUM DES TROIS MERCENAIRES (1977)
L’Ultimatum des trois mercenaires est le dernier grand film de Robert Aldrich. Avec la force de provocation brute qui le caractérise, le réalisateur du Grand Couteau dresse un tableau noir des rouages politiques et décrit un monde au bord de l’implosion, à cheval entre la fin de la Guerre froide et l’ère des scandales présidentiels. Porté par un casting de monstres sacrés (Burt Lancaster, Richard Widmark, Melvyn Douglas), L’Ultimatum des trois mercenaires est un thriller rare et spectaculaire !

Autre film longtemps désiré, Kiss me deadly fait parti des classiques du film noir américain et assurément l'un des plus culte. Si contrairement à L'ultimatum des trois mercenaire, En Quatrième vitesse était disponible depuis un certain temps en dvd, le "fameux traitement" Carlotta va nous faire redécouvrir ce joyau du septième art grâce à la haute définition et aux suppléments inédits.

EN QUATRIÈME VITESSE (1955)
Adapté d’un best-seller de Mickey Spillane, En quatrième vitesse est le troisième film du grand Robert Aldrich (Fureur apache). Film noir violent et sexy, parsemé de vamps et de cadavres, En quatrième vitesse a été salué par les meilleurs critiques et a rapidement été élevé au rang de film culte. Référence absolue pour de nombreux cinéastes, de la Nouvelle Vague française à Quentin Tarantino, cette aventure du célèbre dur-à-cuire Mike Hammer est un thriller totalement paranoïaque, au rythme effréné et au dénouement apocalyptique !  

Enfin pour finir, le 2 décembre LA ROUTE DES INDES (A Passage to India, 1984) de David Lean bénéficiera d'une édition en blu-ray et en dvd.

L'Italie, Le Japon, la France et les USA seront à l'honneur chez Carlotta pour une fin d'année qui risque d'être une nouvelle fois terrible pour les finances.

source : Carlotta

1 commentaire:

Les habitants de l'Avenue a dit…

Décidemment, Carlotta fait un travail remarquable de restauration notamment. Merci pour toutes ces infos !